Le blog de Jean-Jacques THOMAS

18 janvier 2019

DEVANT LES SYNDICATS AGRICOLES, JEAN-JACQUES THOMAS DÉFEND LES CIRCUITS COURTS.

AGRICULTURE DÉLÉGATION ANCIENS EXPLOITANTS MATIGNON 2016 présentation Jean-Jacques ThomasFace aux Conseillers du Premier Ministre de l’époque, Jean-Jacques Thomas n’a pas oublié avoir défendu à Matignon (notre photo) la revalorisation des retraites des exploitants agricoles. Ni d’ailleurs, Jean-Yves Bricout le Président de l’USAA, présent hier à Blangy pour l’assemblée cantonale du syndicat. « Les agriculteurs contribuent à l’aménagement du territoire. Comme de nombreux acteurs thiérachiens, ils sont, cependant, soumis aux interrogations liées à leur avenir alors que voici quelques décennies il leur suffisait de reproduire les schémas de leurs parents ». Invité de l’Union cantonale, Jean-Jacques Thomas est revenu sur une évolution qui doit, selon lui, amener les agriculteurs à davantage contrôler leur production, pour une part, confisquée par les groupes agroalimentaires et les grandes surfaces.

USAA AG 2019 JJT interventionPour le Président des Trois-Rivières, la régulation reste, également, une nécessité. « Vilipender à leur création, se souvient-il, les quotas laitiers se sont, au fil des ans, affirmés comme un excellent outil face aux diktats des marchés et à un prix du lait de plus en plus aléatoire ». Adepte des circuits courts, Jean-Jacques Thomas souligna également l’importance de l’abattoir municipal qu’il a toujours préservé. « Nous avons eu raison, rappela-t-il. En 2018, 643 tonnes de viande y ont été abattues, soit une progression de 38 % sur les quatre dernières années avec l’assurance de servir une viande de qualité. Même chose pour l’approvisionnement des restaurants hirsonnais dont 28 % des produits sont achetés chez les producteurs locaux ».

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR : UN PLATEAU EUROPÉEN JAMAIS ÉGALÉ.

MEETING INTERNATIONAL SAUT HAUTEUR 2019 JJTLe meeting international de saut en hauteur n’en finit plus de grandir et pour les responsables du CSCVH, il pourrait même être celui de tous les records. La 23e édition offrira une compétition supplémentaire. La confrontation élite du soir sera précédée de deux épreuves interrégionales hommes et femmes, et deux rendez-vous nationaux féminin et masculin. L’épreuve reine réunira seize sauteurs et non des moindres. Déjà trois des derniers vainqueurs, le britannique Allan Smith (2016), Pawel Seliverstau (2017) et Viktor Lonskyy (2018) seront présents le 26 janvier.

MEETING INTERNATIONAL SAUT HAUTEUR 2019 organisateursIls retrouveront l’ukrainien Dmytro Demyanyuk, en piste, lui aussi, l’an dernier avec un record personnel à 2,35 m et son collègue Andriy Protsenko, présent au J.O de Londres et de Rio, médaillé de bronze des championnats du monde et d’argent aux championnats d’Europe de 2014 avec une barre passée 2,40 m. A 30 ans, il devra cependant se méfier de celui qui apparaît être le favori du meeting : le Biélorusse Maksim Nedasekau. A 20 ans, il fut sacré champion d’Europe junior en 2017 et second l’an dernier à Berlin avec une barre à 2,33 m et une autre passée le 23 décembre à 2,30 m. A 2,31 m, le record hirsonnais pourrait donc être mis à mal. Une certitude Hirson confirme sa place européenne dans le monde de la hauteur.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

SEIZE CHAMPIONS POUR UN RECORD A BATTRE.

MEETING SAUT HAUTEUR concours national masculin Matthieu TOMASSI barreReconnu par la fédération française, le meeting hirsonnais est qualificatif pour la finale des championnats de France. Il suffira d’ailleurs à Mathieu Tomassi (notre photo), Dorian Tharaud et Cheik Bah de passer 2,17 m pour composter leur billet national. De plus, les concurrents capables d’effacer 2,26 m seront, eux, qualifiés pour les championnats d’Europe et à 2,30 m, ils valideront leur passeport pour les championnats du monde organisés à Doha, au Qatar.

MEETING SAUT HAUTEUR 2018 INTERNATIONAL Dmytro Demyanyuk

LES ENGAGÉS : Andriy PROTSENKO, (Ukraine), 30 ans, record : 2,40 m ; Dmytro DEMYANYUK, (notre photo) (Ukraine), 35 ans, record : 2,35 m ; Maksim NEDASEKAU, (Biélorussie), 20 ans, record : 2,33 m ; Nauraj Singh RANDHAWA, (Malaisie), 26 ans, record : 2,32 m ; Pavel SELIVERSTAU, (Biélorussie), 22ans, record : 2,32 m ; Allan SMITH, (Grande-Bretagne), 26 ans, record : 2,29 m ; Viktor LONSKYY, (Ukraine), 23 ans, record : 2,28 m ; Bram GHUYS, (Belgique), 25 ans, record : 2,26 m ; Oleksandr BARANNIKOV, (Ukraine), 21 ans, record : 2,26 m ; David SMITH, (Grande-Bretagne), 28 ans, record : 2,26 m ; Andrei SKABEIKA, (Biélorussie), 23 ans, record : 2,26 m ; Artsiom NAUMOVICH, (Biélorussie), 28 ans, record : 2,25 m ; Mathieu TOMASSI, (France), 22 ans, record : 2,22 m ; Eugenio MELONI, (Italie), 24 ans, record : 2,21 m ; Dorian THARAUD, (France), 23 ans, record : 2,18 m ; Cheick BAH, (France), 23 ans, record : 2,16 m.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

EFFRY : 2018, ANNÉE RECORD POUR L’INVESTISSEMENT MUNICIPAL.

VOEUX EFFRY 2019 intervention Alain MichelClaude Mercadier n’a pas la langue de bois. En présentant les vœux du Conseil municipal, l’Adjoint au Maire n’a pas hésité à faire appel aux couleurs de l’arc-en-ciel en commençant par le jaune des gilets. Face à la communauté locale et aux côtés de l’équipe municipale à laquelle il appartient depuis maintenant 35 ans, le Maire, Alain Michel, souhaita à son (nombreux) auditoire bonheur, santé et prospérité.

VOEUX EFFRY 2019 assistance droiteComme le veut la tradition, après l’énumération des réalisations municipales, il rappela que 2018 fut l’année du mandat durant laquelle la municipalité aura le plus investi avec 160 000 €. L’éclairage public avec les lampes à leds divisera par quatre la consommation communale d’énergie. Même chose pour la chaudière de la salle des fêtes. S’y ajouteront, cette année, la réfection des trottoirs de la rue Devin, du terrain d’évolution de l’école, du chemin et du Pont des Couturelles, des rues des Rosiers et des Marlies ainsi que la pose de deux ralentisseurs rue d’Hirson et avant l’école où le logement de fonction sera réhabilité.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

AVEC 131 LICENCIÉS, « HIRSON NATATION » SURFE SUR LE HAUT DE LA VAGUE.

HIRSON NATATION AG 2019 JJT écranDe 76 licenciés en juin 2016, « Hirson natation » en compte désormais 131 preuve, si besoin était, expliqua la Présidente Brigitte Dambron, lors de l’assemblée générale de l’association, de la « bonne santé » du club. L’École de Natation Française (ENF) constitue, en effet, un formidable réservoir avec un encadrement porté à cinq entraîneurs : Déborah Lefranc, Amélie Jocaille, Evangeline Bécar, Karine Abderahmane et Benjamin Demarquay. Le nombre de compétiteurs a, lui aussi, augmenté passant de seize à quarante-quatre avec 63 participations dans sept compétitions, une progression spectaculaire des performances et plusieurs places dans le top 10 régional.

HIRSON NATATION AG 2019 Bureau salleLors des « Natathlons » départementaux, les Hirsonnais ont récolté quinze médailles dont l’or pour Elliot Dubus, Giulia Maranca et Naël Payen. Les masters ne furent pas en reste avec quinze podiums et sept titres pour Audrey Destres, Brigitte Dambron et Thierry Brouaux. Ces trois nageurs ont, également, obtenu leur qualification pour les championnats de France, entrant dans le top 20 national face à 383 clubs et quelque 1 600 engagés. Comme l’a souligné Brigitte Dambron, « ces performances ne sont pas le fruit du hasard » mais le fruit de la structuration du club en même temps que d’une formation privilégiée.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2019

MONDREPUIS : APRÈS LA FIBRE, L’ANCIENNE FILATURE S’INSCRIT DANS LES PERSPECTIVES COMMUNALES.

VOEUX MONDREPUIS 2019 Patrick Bon« Comme pour beaucoup de collectivités, 2018 aura été marquée par les mutations, les réorganisations et les fusions des services, le désengagement de l’État des territoires ruraux, la politique centraliste des métropoles, la baisse des dotations et des ressources financières et le démantèlement progressif des compétences communales ». Malgré le contexte jugé par Patrick Bon difficile avec la suppression de la taxe d’habitation et des emplois aidés responsables, selon lui, de la disparition pourtant bénéfique des rythmes scolaires, sa commune demeure à l’offensive. Ainsi, cette année, l’enfouissement de la rue Dardennes s’achèvera par l’implantation des candélabres. Des chantiers identiques seront engagés rue des Muternes et sur une partie de la RD 288 tandis que la rue du Commandant Lépine bénéficiera de la réfection des trottoirs et de la chaussée. Une seconde tranche est, également, prévue près du lotissement avec quatre nouveaux points lumineux.

VOEUX MONDREPUIS 2019 salle polyvalente hauteur

Outre le remplacement de deux poteaux d’incendie, un chantier d’insertion intercommunal aidera à la réfection des soubassements de la maternelle. Sur ce plan, Patrick Bon souligna le rôle de l’intercommunalité et la coopération communautaire jugée essentielle car dit-il, « aucun projet ne peut se faire seul ». Ainsi, côté fibre optique, les 14 millions investis par les Trois-Rivières permettront le déploiement sur Mondrepuis en 2022 et sa commercialisation l’année suivante. Autre projet, l’ancienne filature abandonnée ne pourrait-elle pas servir de cadre au futur hôtel artisanal ? s’est interrogé à haute voix Patrick Bon farouche partisan de la mise à deux fois deux voies de la RD 1043 dans la perspective du raccordement à l’autoroute Reims – Charleville – Charleroi.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CENTRE D’HÉBERGEMENT : LE SPORT PLUS QUE JAMAIS FACTEUR D’INCLUSION SOCIALE.

TSN VISITE PRÉFET 2919 INCLUSION SPORTIVE mur« Face à eux, plus que de raison, ils ont trouvé des murs. Qu’ils parviennent à escalader celui de Blangy a valeur de symbole. Vaincre leurs appréhensions, parfois même le vertige, leur redonne confiance ». Mardi, à Blangy, en compagnie en compagnie de Nicolas Basselier, Préfet de l’Aisne, et de Sonia Hasni, Sous-Préfet de Vervins, Jean-Jacques Thomas a, lui aussi, saluer l’initiative d’insertion par le sport. Dans l’Aisne, la Direction départementale de la cohésion sociale et le Comité départemental Olympique et Sportif proposent aux résidents des centres d’hébergements de sortir leur repli grâce à un accompagnement personnalisé et à des activités sportives variées : escalade et canoë avec « Thiérache Sports Nature, mais, également, marche nordique, course d’orientation, disc-golf, tir à l’arc, badminton, kin-ball, poull-ball, volley ou handball.

TSN VISITE PRÉFET 2919 INCLUSION SPORTIVE escalade JJT Nicolas Basselier

A Hirson, vingt-huit participants issus du « Bon accueil » ont déjà participé à vingt-huit séances ; 273 pratiquants dans l’Aisne pour 181 séances réparties dans sept villes. Imaginée en octobre 2017, cette démarche originale unique en France constitue également un excellent outil de médiation et de (re) socialisation.

TSN VISITE PRÉFET 2919 INCLUSION SPORTIVE réunion salle

Pour les deux associations parties-prenantes, « Accueil et Promotion » et « Coallia », l’heure et demie hebdomadaire consacrée au sport s’avère bénéfique d’autant qu’elle est adaptée à l’hétérogénéité de leurs résidents. De plus, animateurs sportifs et travailleurs sociaux mettent en commun leurs connaissances. Bref, souligna en substance Nicolas Basselier, « L’Aisne innove et dans un domaine où il est nécessaire de favoriser les ponts, par le sport, le département a imaginé de nouvelles passerelles ».

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

« HIRSON NATATION » 6e DES INTERCLUBS DE SAINT-AMAND.

HIRSON NATATION 2019 INTERCLUBS ST-AMAND groupeDepuis la fusion régionale, la concurrence est devenue plus sévère pour les jeunes nageurs hirsonnais désormais confrontés à des clubs du Nord. Outre les deux équipes présentes aux interclubs à Saint-Amand-les-Eaux, Hugo Viévile y faisait ses débuts de chronométreur, aux côtés de Mélodie Nicolas, officiel C. L'entraîneur Déborah Lefranc ne peut qu'être satisfaite puisque tous les chronos féminins ont été améliorés. Léa Coppée gagne cinq secondes sur le 50 m brasse. Violette Viéville progresse de dix secondes sur 50 m papillon et sur 50m dos, nagé en 48''3, Mélina Bollmann descend de huit dixièmes son meilleur temps.

HIRSON NATATION 2019 INTERCLUBS ST-AMAND Mathias PayenEn relais, Léa Coppée, Violette Viéville, Laudine Godelle et Mélina Bollmann se terminent dixièmes du 4x50m nage libre et du 4x50m 4 nages.  Chez les garçons, Sacha Mérelle pose ses jalons sur un 50 m brasse bouclé en 54''9. Elliot Dubus améliore son 50 m nage libre de deux dixièmes. Également dixième du 50 m brasse, Ewen Hallart gagne trois secondes sur son record personnel. Quant à Mathias Payen (notre photo), il prend la neuvième place du 50 m papillon et améliore son chrono de référence de cinq dixièmes. Tous deux réalisent un beau 100m 4 nages. Composé de Sacha Mérelle, Elliot Dubus, Ewen Hallart et Mathias Payen, le relais masculin se hisse à la sixième place du 4x50 m nage libre et du 4x 50 m 4 nages. Au classement général, Hirson se classe sixième sur les dix clubs présents : Saint-Amand, Hautmont, Cambrai, Beautor, Saint-Quentin, Saint-Saulve et l’entente du Caudresis-Catesis.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CHAMPIONNATS DE L’AISNE : LES SPRINTERS DANS LA COURSE.

CSCVH CHAMPIONNAT AISNE REIMS 2019 Thibaud VanderschaegheSi les sauteurs du CSCVH ont largement contribué à la moisson de titres départementaux en salle, à Reims, les sprinters se sont, également, montrés à leur avantage avec de nombreux records personnels. Thibaud Vanderschaeghe (notre photo) remporte la finale B du 60m en 7’’59 et le 400m espoirs avec un nouveau record de club en 51’’47. Dans un grand jour, après son record à la perche, Antoine Mansuel réalise 7’’59 sur 60m et bat son record sur 200m en 24’’99. Le jeune cadet Clément Petit s’est révélé sur ces championnats en explosant ses records sur 60m et sur 200m où il prend la troisième place.

CSCVH CHAMPIONNAT AISNE REIMS 2019 relais 4x200 m

Sur le tour de piste bouclé en 24’’77, Lucas Hovette s’impose et complète la performance de Rémy Lottin, Mathis Messieux et Thomas Grandin. Seule représentante féminine sur 400m, Maureen Martin s’impose avec un nouveau record personnel en 62’’47. Chez les seniors, les Hirsonnais réalisent un doublé sur 60m haies avec la victoire de Romain Prusse et la deuxième place de Lucas Hovette qui ne cesse de progresser dans cette discipline. Toujours sur 60m haies, Eva Richard bat son record en 10’’52. Sur 800m bouclé en 2’14’’07, Théo Chiarappa réalise une belle course tout comme Morgane Lehr qui s’impose sur 3 000 m marche cadette. Enfin, dans le relais 4 x 200m (notre photo), les cadets ont failli s’imposer face aux Ternois.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

TROPHÉES DE L’OMS : LOUIS GÉNART, DES ARCHERS DES TROIS-RIVIÈRES.

OMS TROPHÉES 2018 ARCHERS 3 RIVIÈRES Louis GénartDistingué par les Archers des Trois-Rivières, le jeune Louis Génard a pris sa licence en 2017. Le club a choisi de le récompenser pour sa persévérance et son investissement sportif aux entraînements. Dans la continuité de son implication, ce week-end à Hirson, en arc classique, le benjamin a pris la seconde place de sa catégorie.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]